Impot sociétés : Quel est l’objectif de l’impôt sur les sociétés ?

Tout impôt a une conséquence sur les entreprises, il est vrai que les taux peuvent varier d’une année sur l’autre et impacter de façon certaine les bénéfices ou bien le montant de l’investissement qui était prévu ou non au départ.

Mais désormais les entreprises peuvent pousser un ouf de soulagement, la stabilité, l’État en a décidé. Avec une barémisation qui sera progressivement à la baisse. Toutefois l’impôt sur les sociétés dispose d’un taux sur les bénéfices inférieurs à 500 000 euros de 28% aujourd’hui et de 33,3% pour tous ceux qui sont au dessus des 500 000 euros. C’est pourquoi et c’est souvent le cas les entreprises vont anticiper cette donnée dans le cadre du budget prévisionnel.

C’est une excellente nouvelle qu’il faut pouvoir apprécier si jamais le taux se réduit et que les bénéfices augmentent.
  • Une volonté politique
  • Créer de la richesse
  • Tous les bénéfices sont imposables
Pour avoir des informations supplémentaires sur les différentes règles de l’impôt sur les sociétés, il est possible de se renseigner sur des sites de références dont l’un d’eux est un grand spécialiste de l’impôt sur les sociétés. Avec http://www.impot-societes.com il est possible d’avoir toutes les notions sur le fonctionnement de l’IS.

Un impôt qui rapporte

Souvent l’État décide de créer ou bien de réviser ses impôts.

C’est donc avec un réel dégoût que parfois les entreprises passent à la caisse. Un manque de pédagogie qui est clairement peu apprécié par les entreprises qui font tout pour faire profiter la nation de sa productivité. C’est pourquoi il est toujours utile de mettre en place une prévention lorsque les taux sont modifiés c’est une donnée qui paraît importante. Les entreprises en France en ont l’habitude, c’est pourquoi elle anticipe souvent une ponction à la hausse qui aura des conséquences certaines sur l’investissement.